Berlin : la révélation

 

La Révélation

C’est une fin d’après midi tout à fait ordinaire. A l’heure où la lumière du jour décline pour laisser la place à l’obscurité de la nuit. Un moment où le moindre bruit de croquettes, versées dans une gamelle, réveille le plus endormi des chiens. Isa s’affaire dans sa cuisine, Shipee gambade entre ses jambes… Dans un coin, Berlin qu’Isa vient de ramener de l’école, le regard perdu au loin, semble méditer profondément. On dirait que quelque chose le tracasse. Sa journée à l’école ? A-t-il eu des ennuis avec les copains ?

 

Warf ! Warf !

Shipee vint brusquement se jeter sur lui pour lui faire un petit bisou. Il la regarda, toujours absorbé dans ses pensées et lui rendit un bisou furtif. Il alla lui parler, hésita un instant…

image015.jpg

Shipee – Qu’est-ce qu’il y a ? T’as l’air tout bizarre, Bébé ?

Berlin – Y a de quoi, Shipee ! Je vais te… Ne m’appelle plus Bébé, s’il te plait, Ok ?

Shipee – Excuse, Bébé, c’est Ok mais dis-moi ce qui t’es arrivé, c’est l’école ?

Berlin – Oui et non ! Tout à l’heure, à l’école, un aveugle, qui était venu avec son chien pour savoir comment nous les chiens d’assitance à personne en fauteuil on nous prépare à notre mission, qui ne pouvait pas me voir, m’a dit de loin que je suis un très beau et gentil chien doux comme une peluche ! Sans même me voir ni me caresser ! 

Shipee – Ah, bon! ? Il t’a dit ça, comme ça, de loin ! Sans te voir et sans te toucher ?!

Berlin – Vi, puisque je te le dis. Demande au frangin, Bouchon, demain, il a tout entendu.

Shipee – Je te crois, je te crois. C’était juste une question pour être sûre. Ça t’a impressionné ? Qu’as-tu senti au juste ? C’est la première fois que ça t’arrive ?

Berlin – Non. J’ai déjà eu cette sensation avec Isa. Mais Isa, elle peut me toucher et me voir, nous voir avec ses yeux, nous aussi… Quoi… ? ! Mais lui, il n’a pas pu ni me voir ni me toucher… Et pourtant…!

Shipee – Calme ! Calme-toi, Bébé, te voilà prêt, tu grandis, voilà tout, Bébé !

Berlin – Shipeeee…, suis plus un bébé, tu ne le vois pas, non ? Alors arrête, s’il te plait avec ce « Béébéé » !

Shipee – Excuse Bébé, je ne le dirai plus, promis.

Berlin – Ça me fait tout drôle, quand même. Tu sais ? J’ai vu aussi qu’il est très gentil et qu’il lutte pour positiver

Shipee – Positiver ? C’est quoi ? T’as appris ça où… Laisse tomber, c’est pas important, dis-moi plutôt comment t’as vu ça ?

Berlin – J’ai essayé de le regarder avec mon cœur et ça a marché ! Je l’ai regardé avec mon coeur ?! Tu me crois, Shipee ?

Shipee – Mais bien sûr ! Je savais que tu y arriverais, un jour ou l’autre, je le savais ! Bravo, Bé… Berlin !

Berlin – C’est ce qu’on a toujours fait avec Isa, n’est-ce pas ?

Shipee – Tout à fait. T’as vu comme c’est doux de sentir ses ondes et de les comprendre ?

Berlin – Oui, oui, il faut que je développe tout ça, c’est encore un peu brouillé dans ma tête, ce regard avec le coeur.

Shipee – T’inquiète donc pas, Bé.. Berlin, tu es né pour ça, laisse venir. Tu verras que c’est formidable de voir les autres avec les yeux de son coeur. C’est Isa qui m’a appris ça.

Berlin – Tu ne m’en as pas parlé !? Pourquoi ?

Shipee – Je voulais que tu le découvres tout seul, B… Berlin, c’est plus frappant ! Voilà, c’est fait !

image016.jpg

Shipee se dirigea vers la sortie, toute frétillante. En pensée, elle poussa un hourra :

« Yyeeessssss ! Je le savais ! J’en étais sûre ! C’est un grand maintenant mon Bébé, comme je suis fière de lui… Je le savais ! J’ai toujours eu confiance en lui. Il est né pour ça, il est fait pour ça et même plus et plus… » Sniff… Snifff. Elle se retourna :

- Berlin… ? O oh ! Berlin ? Tu sens rien… Sniff… Ça sent les croquettes fraîches… Mmm…

- Berlin, Tu viens, mon B… et zut (« Grand ou pas, c’est toujours mon Bébé, Na ! »)! ? On va faire une léchouille à Isa avant de souper ?!

- Allez ! Viens ! On en reparlera après, si tu veux ?

image014.jpg

                                   

Pour Isa, sa fidèle amie Shipee et son valeureux Berlin.

Idée de Isabelle. Récit et dessins de Noah Norman, inspirés de la petite vie de Shipee et Berlin.



7 commentaires

  1. Noëlle dit :

    une superbe histoire de coeur avec mes sincères compliments pour l’auteur.
    Bisous, Maman

  2. Noah Norman dit :

    Coucou Isa,

    Tu n’as pas fait ce que tu as dit…Hein, hein !!! Je retablis donc la vérité : C’est toi qui m’as suggerer d’illustrer une histoire inspiré du contenu de ton blog !

    C’est à toi que revient tout le mérite, Isa !

    A propos des dessins : Tu dois les charger du servimg, les enregistrer dans tes documents et puis les télécharger dans l’article, ici pour qu’ils soient visibles sans passer par les liens servimg.

    Prends soin de toi,

    Amicalement,

    Nono

  3. miladychristy dit :

    C’est vraiment magnifique, l’histoire et les dessins de Nono, mais ton histoire Isa avec Berlin et Shipee est magique…..
    Je sais que tu dois prendre des décisions mais regarde avec ton coeur :)
    Bises et calins aux canailles :)

  4. myssnadine dit :

    De beaux mots et de belles images qui refletent tant de passion et de complicité avec Shipee et Berlin (qui a bien grandit)

  5. danaé dit :

    bonjour,

    une histoire touchante, et des dessins de berlin et shipee attendrissants…

    bravo et merci

  6. Molusk dit :

    quel talent nono !t’assure :)

  7. bayelef dit :

    très beau et touchant. Bisous à vous tous
    brigitte

    Dernière publication sur l'esprit des anges 2 : L' Amour est le lien que Dieu nous tend..........

Répondre

La petite Gretchen dans son... |
pensées perso |
LesMarmo sont (ch)Tarbais |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ASSOCIATION DES ETUDIANTS D...
| ESPRIT-EQUIPE
| KOUKYCREATIONS