lettre à mon chien extra-ordinaire… la fin d’une belle histoire

Voilà, ma décision est prise : Berlin, je te laisse voler de tes propres ailes, sans moi, sans Shipee, sans Notre Famille à nous trois.

Ce n’est pas de gaîté de coeur, mon loulou, je t’assure. Seulement, ma santé ne permet pas à ta vivacité de s’exprimer comme il faudrait. Tu as besoin qu’on te consacre beaucoup d’énergie, c’est normal à ton âge, et avec l’éducation que tu reçois. Mais moi, cette énergie, je ne l’ai plus. J’espère que ce ne sera que momentané… Même si je n’y crois pas trop.

J’ai tellement aimé te guider sur cette route qui est la tienne : la route d’un chien d’assistance pour une personne à mobilité réduite. J’ai tellement aimé nos moments complices, de câlins, d’apprentissages, de jeux aussi… Tous ces matins où tu es venu me tirer du lit, par tes bisous-chien… Et quelques unes de tes bêtises m’ont tellement fait rire !

Tu vas me manquer, je ne t’oublierai jamais mon chien d’handi. Jamais… Si seulement j’avais pu t’accompagner jusqu’au bout…

Sois fort dans cette belle mission qui est la tienne. Tu vas réussir, j’en suis certaine. Je serai là le jour de ta remise officielle à ton nouveau maître, je t’en fais La Promesse. Et je serai tellement fière de toi !

Porte toujours dignement et majestueusement ta très jolie cape bleue…

Je t’aime mon Berlin

aurevoirmonloulou2.jpg

un très jolie cadeau de Katouya
( “L’essentiel est invisible pour les yeux, on ne voit bien qu’avec le coeur” Antoine de Saint Exupéry – Le Petit Prince )

 lettre à mon chien extra-ordinaire... la fin d'une belle histoire dans Berlin, pas à pas wmv berlinisabelle.wmv




Archive pour mars, 2008

lettre à mon chien extra-ordinaire… la fin d’une belle histoire

Voilà, ma décision est prise : Berlin, je te laisse voler de tes propres ailes, sans moi, sans Shipee, sans Notre Famille à nous trois.

Ce n’est pas de gaîté de coeur, mon loulou, je t’assure. Seulement, ma santé ne permet pas à ta vivacité de s’exprimer comme il faudrait. Tu as besoin qu’on te consacre beaucoup d’énergie, c’est normal à ton âge, et avec l’éducation que tu reçois. Mais moi, cette énergie, je ne l’ai plus. J’espère que ce ne sera que momentané… Même si je n’y crois pas trop.

J’ai tellement aimé te guider sur cette route qui est la tienne : la route d’un chien d’assistance pour une personne à mobilité réduite. J’ai tellement aimé nos moments complices, de câlins, d’apprentissages, de jeux aussi… Tous ces matins où tu es venu me tirer du lit, par tes bisous-chien… Et quelques unes de tes bêtises m’ont tellement fait rire !

Tu vas me manquer, je ne t’oublierai jamais mon chien d’handi. Jamais… Si seulement j’avais pu t’accompagner jusqu’au bout…

Sois fort dans cette belle mission qui est la tienne. Tu vas réussir, j’en suis certaine. Je serai là le jour de ta remise officielle à ton nouveau maître, je t’en fais La Promesse. Et je serai tellement fière de toi !

Porte toujours dignement et majestueusement ta très jolie cape bleue…

Je t’aime mon Berlin

aurevoirmonloulou2.jpg

un très jolie cadeau de Katouya
( “L’essentiel est invisible pour les yeux, on ne voit bien qu’avec le coeur” Antoine de Saint Exupéry – Le Petit Prince )

 lettre à mon chien extra-ordinaire... la fin d'une belle histoire dans Berlin, pas à pas wmv berlinisabelle.wmv

La petite Gretchen dans son... |
pensées perso |
LesMarmo sont (ch)Tarbais |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ASSOCIATION DES ETUDIANTS D...
| ESPRIT-EQUIPE
| KOUKYCREATIONS